Pourquoi envisager une formation en technologie plastique ?

Le technicien plasturgiste fabrique et contrôle une variété d’objets en plastique tels que les jouets, les pare-chocs, les emballages, parmi d’autres. La plasturgie englobe plus de mille matières synthétiques différentes qui sont omniprésentes dans notre environnement.

Le métier d’un technicien en plasturgie

La conception d’un produit

Le technicien plasturgiste opère depuis la conception jusqu’au produit fini. Il travaille sur ordinateur à partir d’un cahier des charges préalablement établi pour développer un produit en 3 dimensions (3D). Après cette étape, des essais sont effectués. Il a ensuite la possibilité de se spécialiser dans les calculs de structure, les prototypes ou la mise au point.

A découvrir également : Combien prévoir pour louer un box de stockage ?

Savoir piloter, animer et contrôler

Ce professionnel peut avoir différentes attributions spécifiques. Il veille au bon déroulement du cycle de fabrication en tant que conducteur de lignes automatisées. Il pilote le fonctionnement d’une ou de plusieurs unités de production en tant qu’animateur d’îlot. De plus, il anime les échanges avec les autres services de l’entreprise pour respecter les délais, les quantités et les coûts dans ce rôle.

En tant que monteur-régleur, il vérifie le fonctionnement des équipements pour garantir la continuité de la production. Enfin, comme dans toute industrie, le technicien contrôle qualité participe aux missions d’audit interne et à des actions de prévention. Tout en ayant un rôle de soutien technique auprès des équipes de production. Trouvez plus d’explication sur ce site internet.

Lire également : Comment les PME peuvent-elles bénéficier du cloud computing ?

Les prérequis pour devenir technicien en plasturgie

Une vaste expertise technique

Le technicien doit avoir la capacité de déchiffrer un plan d’outillage. Il doit également être capable de comprendre des manuels d’utilisation, parfois rédigés en anglais. Ses compétences doivent englober les bases de la mécanique, de l’électricité et de l’hydraulique.

De plus, il doit maîtriser les différentes techniques de la plasturgie, telles que :

  • L’injection
  • La compression
  • Le thermoformage
  • Le moulage sous vide
  • L’extrusion

La précision et l’ingéniosité

Le technicien de production, qui pilote des machines, doit également posséder des compétences en informatique et en électronique. De plus, il doit faire preuve de rigueur, de minutie et d’initiative lorsqu’il est confronté à des situations problématiques.

Un excellent sens des relations humaines

Enfin, il faut avoir un amour pour la communication, car le technicien plasturgiste ne travaille pas en isolement. Il entretient des relations avec d’autres services de l’entreprise. En effet, ceux qui accèdent au poste d’animateur d’îlot doivent démontrer cette compétence en communication.

Les opportunités offertes par le métier de technicien en plasturgie

Devenir technicien en plasturgie est un choix judicieux. Ce secteur, riche en TPE/PME, cultive des valeurs de famille, d’entraide, et de partage. Il offre un cadre idéal pour développer ses compétences et s’affirmer professionnellement. Le contact avec les plasturgistes favorise un épanouissement dans un environnement bienveillant, axé sur la confiance et l’autonomie.

De plus, l’emploi est stable, généralement en CDI, dans une industrie qui recherche activement des techniciens. Les opportunités d’évolution vers le management ou la spécialisation en font un choix d’avenir.